Accès aux services de base

ADA facilite l'accès aux énergies renouvelables, aux services d'approvisionnement en eau et d'assainissement

Image
Activités - Accès aux services de base
© Philippe Lissac / Godong


ADA travaille à améliorer les conditions de vie des ménages vulnérables en renforçant les chaînes de valeur locales pour garantir l'accès à des services de base. De plus, elle facilite l'accès des petites entreprises aux énergies renouvelables pour soutenir leurs activités.

Pour atteindre ces objectifs, depuis plus de dix ans, ADA collabore avec des IMF afin de développer des crédits spécifiques et adaptés destinés à l’acquisition de kits solaires et à l'accès à des services d'approvisionnement en eau et d'assainissement (dits services WASH). Entre 2012 et 2022, ADA a notamment appuyé sept IMF situées en en Amérique centrale et aux Philippines à travers des partenariats avec les réseaux régionaux REDCAMIF (le réseau régional de microfinance pour l’Amérique centrale et les Caraïbes) et MCPI (Microfinance Council of the Philippines).

Forte de cette expérience, ADA a souhaité faire évoluer son approche en diversifiant ses partenaires et en fournissant un appui à l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du produit ou du service répondant aux besoins des population ciblées (opérateur de mini-réseaux solaires, fournisseurs de kits solaires, fournisseurs d’équipement efficients).  

Depuis 2022, ADA structure les chaînes de valeur en accompagnant les prestataires de services à améliorer leur gestion d'entreprise et élargir leur clientèle, et collabore avec des institutions de microfinance pour créer des solutions de prêt spécifiques. En parallèle, ADA sensibilise les communautés vulnérables à l'importance de l'assainissement et aux avantages de l'énergie solaire pour stimuler la demande de services liés à l'eau, l'assainissement et l'énergie renouvelable.

Cette nouvelle approche est en cours d'expérimentation à travers des projets-tests dans deux thématiques : l’énergie renouvelable et le WASH, et ce sur les trois continents, dans les régions d'intervention de ADA. 

Énergies renouvelables 

—  Cinq projets-tests ont été mis en œuvre avec des opérateurs de mini-réseaux solaires au Sénégal (Le Partenariat/PFE, COSEER), au Burkina Faso (FRES, Sahelia Solar) et au Bénin (ARESS). L’objectif est de sécuriser l’accès à l’énergie renouvelable pour un grand nombre de TPE (très petites entreprises) et de ménages situés dans des zones rurales reculées dites « off-grid », c’est-à-dire qu'elles ne sont pas reliées au réseau électrique national conventionnel. Les projets ont pour but de développer l’usage productif de l’énergie (se réfère à l'utilisation de l'énergie à des fins commerciales pour répondre aux besoins professionnels ; à distinguer de l'usage domestique qui se réfère à l'utilisation de l'énergie dans les foyers pour répondre aux besoins quotidiens des ménages) afin de rentabiliser le mini-réseau et ainsi de permettre aux populations rurales d’accéder durablement à l’énergie verte.

La promotion de l’usage productif de l’énergie est possible en favorisant l'acquisition d'équipements efficients - type réfrigérateurs, congélateurs, moulins, etc.- et en la combinant avec du renforcement de capacité entrepreneuriale (formations sur la gestion comptable, l'élaboration d'un business plan simplifié, la gestion quotidienne d'une entreprise, l'accès au financement) et à de l’inclusion financière via la présence d'institutions financières qui faciliteront l'accès à des solutions de financement adaptées. Au Sénégal, l'un des projets en cours consiste à installer des compteurs digitaux permettant aux ménages de prépayer leur électricité via des transactions d’argent mobile, facilitant ainsi une gestion plus efficace de leur budget domestique. De plus, ces compteurs prépayés seront utilisés par une institution financière afin de servir de canaux digitaux pour rembourser des crédits. La mise à disposition d'une solution digitale aux ménages leur permet à la fois d’améliorer leur santé financière et d’augmenter leur inclusion financière, et ce en milieu rural.

Ces projets-tests axés sur les mini-réseaux solaires ont donné naissance au programme EVER (L’Energie Verte pour le développement Rural), un programme conçu à plus grande échelle qui pourrait être reproduit avec succès dans divers pays d'Afrique de l’Ouest et d’Asie.  

—  Deux autres projets-tests ont été lancés au Bangladesh avec l’ONG Friendship et au Burkina Faso avec le fournisseur d’équipements AES et l’IMF Graine pour encourager l'utilisation d'équipements agricoles alimentés par l'énergie solaire (pompage solaire).  

—  De plus, trois autres projets-tests, combinant entrepreneuriat rural, accès à l’énergie et inclusion financière, ont été développés au Bénin avec le fournisseur d’équipement Qotto et au Bangladesh avec l’ONG Friendship. Qotto, en partenariat avec l'IMF Cap Finance, a initié pour les entrepreneurs des nano-crédits délivrés via une plateforme digitale Pay as you go (les utilisateurs sont facturés au fur et à mesure, en fonction de leur utilisation réelle des services de la plateforme), également utilisée pour le remboursement de leurs kits solaires. 

Image
Accès aux services de base
© Pascal Deloche / Godong


Eau et assainissement 

—  Au Guatemala,  ADA a collaboré avec l'ONG Water for People pour installer des systèmes d'eau et d'assainissement dans les écoles primaires. En parallèle, les familles des élèves ont reçu une formation sur l'hygiène et l'assainissement, accompagnée de démonstrations visant à les inciter à adopter des solutions similaires chez elles, grâce à des prêts spécifiques fournis par une institution de microfinance locale. 

—  Au Cambodge, l'extension du réseau d'eau potable dans les zones rurales, gérée par des opérateurs privés, est essentielle. Cependant, ces entreprises communautaires rencontrent des difficultés d'accès aux financements. Par ailleurs, bien que des investissements massifs aient été réalisés dans les infrastructures, la gestion souvent informelle de celles-ci requiert une formalisation plus importante afin d'assurer leur structuration et leur croissance à long terme. ADA s'attaque à ces problèmes via un projet-test en cours où iSEA offre un soutien technique visant à renforcer les compétences entrepreneuriales des opérateurs privés qui approvisionnent en eau les zones rurales. Deux solutions de prêt adaptées aux besoins financiers de ces opérateurs sont également proposées par l'IMF Chamroeun dans le cadre de ce projet. 


À RETENIR

Il est crucial d'accompagner les clients finaux vers l'entrepreneuriat afin de garantir des revenus suffisants, leur permettant ainsi d'acquérir des solutions d'énergie verte et/ou de WASH adaptées. Ce processus assure un accès durable aux services de base. Il est important d'explorer les liens entre l'inclusion énergétique et financière en utilisant les canaux digitaux existants pour la facturation de l'électricité, afin de proposer des solutions de paiement adaptées dans les zones rurales isolées.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

22 septembre 2022
ADA en quête de solutions innovantes pour améliorer l'accès aux services de base
ADA travaille à identifier des solutions innovantes pour élargir l'accès aux services d'eau, d'assainissement et d'hygiène (WASH) et aux énergies renouvelables dans les pays où elle est présente et a commencé à éprouver ces solutions dans le cadre de projets pilotes.

French