Renforcement du secteur

Renforcer le secteur de la microfinance

Image
Renforcement-du-secteur_home.jpg


ADA mène des projets visant à développer le secteur de la finance inclusive au niveau national et régional. Ces projets impliquent tous les acteurs du secteur, des gouvernements et régulateurs aux organes représentatifs du secteur, tels que les réseaux et associations professionnelles de microfinance.

Projets nationaux d’appui au développement de la finance inclusive

ADA contribue à la mise en œuvre de programmes nationaux de développement dans plusieurs pays prioritaires de la Coopération luxembourgeoise, notamment sur le pilier qui concerne la finance inclusive. Ces programmes sont appelés programmes indicatifs de coopération (PIC). En particulier, ADA se charge de la partie « finance inclusive » des PIC dans deux pays :

  • Niger

ADA s'est vue confier un rôle majeur dans la mise en œuvre d'un programme national de la coopération luxembourgeoise qui vise à élargir l'accès aux services financiers au Niger. Ce programme s’inscrit dans le 4e PIC 2022-2026. C'est la première fois que la finance inclusive est considérée comme un pilier à part entière dans un PIC et n'est plus regroupée avec d'autres projets. C'est aussi le pilier le plus important jamais signé avec un pays partenaire de la Coopération luxembourgeoise, puisqu'il est doté d'un budget de 15 millions d'euros. ADA dispose de 4 ans pour mettre en œuvre le projet.
Plus d’infos

  • Cabo Verde

ADA exécute le pilier dédié au renforcement de la finance inclusive du 5e PIC (2021-2025) au Cabo Verde. Ce projet vise à renforcer les capacités techniques et institutionnelles de sept IMF pour leur permettre d’offrir des produits financiers adaptés aux besoins des populations vulnérables et des micro et petites entreprises. Le projet renforcera également les capacités institutionnelles de la Banque centrale du Cabo Verde, de l’Unité de promotion et de développement de la microfinance (UPDM) du ministère des finances et de l’association professionnelle des IMF afin de professionnaliser le secteur, le rendre plus transparent, résilient et pérenne. Contrairement au Niger, ce projet ne constitue par un pilier à part entière du PIC, mais s’inscrit dans le pilier « Emploi et Employabilité ». ADA dispose de 5 ans pour mettre en œuvre le projet.


Par ailleurs, un programme d’appui sectoriel continuera d’être mis en œuvre en Tunisie, sans lien avec un PIC, à la demande du ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et européenne :

  • Tunisie

Dans la continuité du projet MicroMED, ADA poursuit son appui au secteur de la microfinance tunisienne pour favoriser l’inclusion financière dans le pays. Fin 2021, un projet d’assistance technique d’un budget de 1,4 million d’euros a ainsi fait l’objet d’une convention de partenariat signée par le ministère des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, le ministère de l’Économie, des Finances et de l’Appui à l’Investissement tunisien ainsi que par ADA dans lequel elle est mandatée pour l’implémentation du projet. D’une durée de deux ans et demi, ce projet portera sur le développement de l’éducation financière, la protection des clients de la microfinance et l’amélioration des conditions d’exercice pour les IMF dans le but d’offrir des services financiers adaptés aux besoins des populations les plus pauvres.
Plus d’infos
 

Réseaux et associations professionnelles de microfinance

Les réseaux agissent en tant qu'intermédiaires nationaux ou régionaux entre les IMF et les autorités publiques et les organismes de réglementation avec lesquels ils soulèvent les problèmes réglementaires rencontrés par leurs membres. 
Les réseaux permettent également à ADA de diffuser à grande échelle des outils et des bonnes pratiques, des formations et des expertises, en transmettant par exemple aux IMF membres des enseignements en matière de transparence financière, de performance sociale, d'éducation financière et de développement de produits de microfinance verts.
Grâce à ce transfert de compétences, ADA vise à terme à créer des réseaux régionaux forts et indépendants qui seront un jour capables de diffuser les connaissances à toutes les parties prenantes de manière autonome.

Nos réseaux partenaires dans le monde

  • Amérique centrale :

    • REDCAMIF, un réseau régional qui regroupe les réseaux nationaux du Guatemala, du Salvador, du Honduras, du Nicaragua, du Costa Rica, du Panama et de la République dominicaine. 

En savoir plus sur les résultats de la collaboration de longue date entre ADA et REDCAMIF

  • Asie du Sud-est :

    • Cambodia Microfinance Association (CMA)
    • Lao Microfinance Association (LMFA)
    • Microfinance Council of the Philippines, Inc. (MCPI
    • Myanmar Microfinance Association (MMFA)
       
  • Afrique :

    • Microfinance African Institutions Network (MAIN
    • African Rural and Agricultural Credit Association (AFRACA)
    • Confédération des institutions financières en Afrique de l'ouest (CIF-AO)

Renforcement du secteur  : chiffres clés 2021  Renforcement du secteur de la finance inclusive : contribution aux ODD


À RETENIR

ADA soutient les réseaux et associations professionnelles de microfinance comme intermédiaires clés entre les IMF et les gouvernements et régulateurs, dans le but de renforcer le secteur de la microfinance et de favoriser la finance inclusive dans les régions respectives.


DERNIÈRES ACTUALITÉS

4 juillet 2022
La délégation luxembourgeoise en visite au Niger

En juin dernier, Xavier Bettel, Premier ministre du Luxembourg, et Franz Fayot, ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, se sont rendus au Niger pour rencontrer les autorités sur place afin de discuter de l’accès aux services de base et du financement des femmes, des jeunes et des acteurs du secteur agricole.

27 juin 2022
ADA pose un jalon important dans sa promotion de la finance responsable au Cambodge

ADA ne se contente pas de soutenir des institutions de microfinance à titre individuel, elle aide aussi des réseaux régionaux et nationaux à renforcer les secteurs locaux et nationaux de la microfinance.

20 juin 2022
REDCAMIF publie son rapport annuel 2021

Depuis 2009, ADA soutient financièrement et techniquement le réseau régional de microfinance d’Amérique centrale et des Caraïbes REDCAMIF à travers des programmes de développement de l’inclusion financière pour améliorer la qualité de vie des populations à faible revenu dans la région. REDCAMIF vient de publier son rapport annuel pour l’année 2021.

15 mars 2022
ADA contribue à développer l'accès aux services financiers au Niger

Pour la première fois, ADA s'est vue confier un rôle majeur dans la mise en œuvre d'un programme national de la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire du gouvernement luxembourgeois.

25 octobre 2021
Projet d’appui à l’inclusion financière en Tunisie

Dans la continuité du projet MicroMED, ADA poursuit son appui au secteur de la microfinance tunisienne pour favoriser l’inclusion financière dans le pays.

French