Améliorer la qualité de vie des populations à faibles revenus : focus au Honduras et au Salvador

02 septembre 2021
PILARH

Pilier Redcamif Le programme ADA-RECAMIF II (2018-2021) intitulé « Renforcer la valeur ajoutée sociale de la microfinance » vise à améliorer la qualité de vie des populations à faibles revenus d'Amérique centrale et de la République dominicaine, en leur donnant accès à des services financiers responsables et inclusifs. Pour ce faire, le programme vise à accompagner les institutions de microfinance (IMF) pour : 

PILIER 1 - Développer des produits et services financiers inclusifs : 19 IMF ont reçu un soutien méthodologique et/ou financier à travers 22 projets pour concevoir un nouveau produit ou service financier à valeur ajoutée sociale (une IMF pouvant être appuyée sur plusieurs projets) ;
PILIER 2 - Utiliser les technologies digitales pour améliorer leurs opérations : 17 IMF à travers 17 projets ont été appuyées pour implémenter des solutions digitales. 

Au total, 31 IMF ont donc été appuyées à travers 39 projets dans les 7 pays de REDCAMIF (Nicaragua, Salvador, Guatemala, Honduras, République dominicaine, Costa Rica et Panama). Chaque mois, découvrez les projets clés du programme.


PILIER 1

UN FINANCEMENT DURABLE POUR LE DÉVELOPPEMENT 
ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES RURALES AU HONDURAS

Logo_PILARH

PILARH OPDF (Proyectos e Iniciativas Locales para el Autodesarrollo Regional de Honduras - Organización Privada de Desarrollo Financiero) au Honduras est l'une des institutions de microfinance qui a bénéficié de soutien technique et financier du programme pour lancer un projet pilote de développement de produit. PLIARH est une organisation leader dans le développement économique et social des zones rurales au Honduras. Elle offre une gamme diversifiée de services, dont le financement, les comptes d'épargne, la micro-assurance et les transferts de fonds, ainsi que des services non financiers tels que l'assistance technique, la formation et l'éducation financière.

PILARH_1   PILARH_2

PILARH OPDF en chiffres (décembre 2020)
- portefeuille de crédit total : 20,88 millions de dollars ;
- 14 040 clients, dont 47% de femmes et 60% de clients ruraux.

Grâce au soutien du programme, l'IMF a mis en œuvre le projet "Entreprise rurale familiale" qui intègre une approche holistique dans l'appui aux producteurs ruraux des régions de Lempira et Copán, en considérant le bien-être de la famille comme axe de développement. Ce projet vise à fournir un financement aux familles pour leur permettre de réinvestir dans leurs activités économiques et augmenter leur niveau de revenu familial. Un financement qui répond aux besoins fondamentaux des familles, en plus de générer des emplois. 
Le financement comprend une analyse de l'exploitation agricole, notamment des activités économiques (agricoles ou non) exercées par les membres de la famille et la manière dont elles sont liées aux marchés dans lesquels elles opèrent. Cette approche permet de soutenir la capitalisation des exploitations, d'encourager la diversification productive et l'utilisation de nouvelles technologies. Elle est associée à une formation sur les bonnes pratiques environnementales et à une éducation financière.
En particulier, le projet contribue à améliorer l'économie des familles rurales touchées par la crise du café de 2017 et 2018, et à promouvoir le développement global des communautés.

Résultats (juin 2021)
- 41 familles ont été appuyées ;
- 22% des familles sont dirigées par une femme.

La portée du projet en termes d'activités économiques était principalement axée sur la production de café, puis a été étendu à d'autres céréales de base, au gros et au petit bétail et à la culture de la canne à sucre, qui sont essentiels pour la production paysanne.

 

UN FEU TRICOLORE POUR SUIVRE LA RÉDUCTION 
DE LA PAUVRETÉ AU SALVADOR

Logo_FUSAI

 

Le programme a soutenu l'IMF FUSAI (Fundación Salvadoreña de Apoyo Integral) au Salvador, dans son projet "Offre de valeur des services non-financiers aux clients du programme social communautaire, à travers la mise en œuvre du feu tricolore pour le développement intégré". Ce projet vise à fournir un accompagnement dans l'élaboration d'autodiagnostics et de plans de vie familiale à 100 clients du programme social communautaire (PSC) dans 10 communautés rurales et/ou périurbaines.

La méthodologie du feu tricolore est un outil qui permet aux familles de mesurer leur niveau de pauvreté selon différents indicateurs et d'identifier des stratégies personnalisées pour répondre à leurs besoins. La méthodologie couvre 6 dimensions réparties comme suit : 1) revenu et emploi ; 2) santé et environnement ; 3) logement et infrastructure ; 4) éducation et culture ; 5) organisation et participation ; et 6) intériorité et motivation. Chaque indicateur utilise les couleurs des feux de signalisation pour mesurer le niveau de pauvreté :
- rouge : pauvreté extrême
- jaune : pauvreté
- vert : pas de pauvreté

Cet outil est rempli par le client et utilise des images et des textes simples pour aider les familles à identifier et à visualiser leur niveau de pauvreté de manière compréhensible.

FUSAI a institutionnalisé cette méthodologie et ses indicateurs dans le contexte salvadorien, afin qu'ils puissent être mis en application dans les communautés vulnérables de leurs zones d'intervention. FUSAI est également devenue un hub, c'est-à-dire qu'elle est autorisée par la Fundación Paraguaya (créateurs de l'outil et de la méthodologie) à transférer la méthodologie à d'autres institutions. Avec cette approche, les familles sont autogestionnaires du processus, de leur auto-évaluation à la mise en œuvre des solutions, et FUSAI peut faire le lien entre leurs besoins et les produits et services financiers et non financiers complémentaires de l'offre.

Résultats de l'accompagnement

FUSAI_résultats   

Résultats (juin 2021)
- 188 auto-diagnostics ont été réalisés ;
- 800 crédits ont été déboursés par les volontaires formés par le projet en décembre 2020 (date de clôture du projet).

Grâce à la mise en œuvre du projet, FUSAI a contribué de manière significative à l'amélioration de la qualité de vie de nombreux entrepreneurs dans les communautés salvadoriennes. Les clients ont pu réfléchir à leur réalité et ont pris conscience des résultats des actions mises en place en suivant leurs propres indicateurs.
FUSAI a poursuivi le travail de transformation de l'indicateur "Revenu et emploi" et a complété cette activité par une éducation financière, en proposant des ateliers pour augmenter les ventes, élaborer un plan d'affaires, préparer un budget, identifier les domaines d'opportunité pour augmenter l'offre de leurs produits, entre autres.


PILIER 2

LA TRANSFORMATION DIGITALE DE 
LA FONDATION HERMANDAD AU HONDURAS

Logo HERMANDAD


L'IMF HDH (Fundación Hermandad de Honduras OPDF) a digitalisé de manière intelligente ses processus opérationnels, son développement commercial et ses nouveaux produits, afin d'améliorer l'expérience de ses clients. Pour réaliser ces améliorations, l'institution a mis en œuvre 3 initiatives :

HERMANDAD_résultats